[ ↓ skip to navigation ↓ ]

Emmener son chat chez le vétérinaire

A un moment donné de sa vie, votre chat fera un voyage chez le vétérinaire. Comme il s'agit généralement d'un évènement stressant, il y a certaines choses que vous pouvez faire pour rendre cela plus facile, pour vous et votre chat.

Lorsque vous transportez votre chat en dehors de chez vous, utilisez une caisse de transport, même s'il aime être porté dans vos bras. Votre chat peut facilement être effrayé par un endroit ou par des personnes inconnues. Même un chat affectueux peut mordre, griffer ou tenter de s'échapper.

Lorsqu'il est effrayé, un chat peut aussi uriner ou déféquer. Une caisse de transport évitera qu'un tel accident se produise sur le sol de la salle d'attente. Posez au fond de la caisse des tissus familiers et confortables : utilisez quelque chose sur lequel il a l'habitude de dormir ou un vieux vêtement imprégné de votre odeur. Couvrir la cage d'une couverture ou d'une serviette peut également aider votre chat à se détendre. Les chats ont tendance à se cacher lorsqu'ils sont effrayés ou incertains, et l'obscurité ainsi que l'effet cocon créés par la couverture peuvent l'aider à se sentir protégé et en sécurité.

Se familiariser

Les chats ont tendance à ne pas apprécier les excursions chez le vétérinaire, où il y aura beaucoup de situations, d'odeurs, de sons, de personnes ou d'animaux étranges. Si l'apparition de la caisse de transport précède à chaque fois une visite chez le vétérinaire, votre chat développera très naturellement une grande aversion envers elle.

Peut-être se cache-t-il chaque fois que la caisse apparaît, ou se débat-il férocement pour ne pas y rentrer. Vous pouvez éviter ce comportement en laissant la caisse toujours en vue. Faites que votre chat la considère comme un élément familier de son environnement. Il faut que votre chat voit sa caisse comme étant « un endroit agréable ».

Si votre chat a développé une grande aversion pour la caisse, il peut être très difficile de l'attirer à l'intérieur. Essayez tout d'abord en y mettant des friandises, ou demandez à quelqu'un de maintenir la cage en hauteur pendant que vous y déposez le chat. Si votre chat a décidé de ne pas y entrer, ne le forcez pas et rangez la caisse. Laissez votre chat se détendre un moment, puis enveloppez-le dans une couverture ou une serviette et posez le dans la caisse.

Une fois chez votre vétérinaire, gardez la caisse couverte. Cela continuera à lui donner une impression de sécurité. Si vous ne pouvez pas éviter de vous asseoir près d'autres animaux, essayez au moins de le laisser loin de ceux qui sont bruyants ou chahuteurs.

Demandez si vous pouvez aider

Au moment de la consultation, demandez à votre vétérinaire si vous pouvez aider à tenir votre animal. N'oubliez pas toutefois que les vétérinaires et les infirmières vétérinaires ont beaucoup d'expérience dans le maintien d'un animal nerveux et effrayé et ils savent comment éviter d'être blessés ou de blesser votre chat.

Donc, ne vous inquiétez pas, votre chat sera entre de bonnes mains. Il se peut que votre vétérinaire couvre la tête de votre chat avec une serviette. Une nouvelle fois, cela lui donnera l'impression d´être caché.

Les cliniques vétérinaires et les hôpitaux peuvent être des endroits très fréquentés. Si vous voulez avoir plus de temps pour discuter avec votre vétérinaire, prévoyez-le bien. Si vous en avez la possibilité, demandez un rendez-vous plus long ou n'y allez pas pendant les heures de pointe. Les cliniques vétérinaires ont généralement leurs heures d'affluence en début de matinée ou de soirée lorsque les gens ne travaillent pas.

Emmenez régulièrement votre chat chez le vétérinaire. Non seulement cela lui permettra de s'habituer à cette expérience, mais votre vétérinaire aura également l'occasion de mieux connaître votre chat. Plus votre vétérinaire voit votre chat, mieux il saura répondre à ses besoins.

[ ↑ skip to content ↑ ]