[ ↓ skip to navigation ↓ ]

Le toilettage de votre chiot

Le toilettage de votre chiot : une bonne manière de renforcer vos lienstoiletter votre chiot, toilettage chiot, chiot et bain

Les chiots doivent être toilettés chaque jour, et pas seulement pour le bien-être de leur peau et de leur pelage. Grâce au toilettage, votre chiot apprendra à accepter que vous le manipuliez, et cela renforcera le lien qui vous unit. Le fait de toucher et de manipuler régulièrement votre chien vous apprendra aussi à mieux connaître son corps. Cela peut s'avérer très utile, car vous serez ainsi mieux en mesure de détecter d'éventuels problèmes de santé au cours des premiers mois de sa vie.

 

Prêt pour le toilettage ?

Il convient de brosser votre chiot chaque jour, quelle que soit la longueur de son pelage. Cela n'a rien d'une corvée ; la plupart des chiens aiment être toilettés et caressés, surtout s'ils en ont pris très tôt l'habitude.

Muni d'une brosse spéciale qui lui sera réservée, commencez par de courtes séances, juste assez pour parcourir une fois chaque partie de son corps. Augmentez progressivement la durée des séances, et lorsqu'il acceptera vos soins sans broncher, arrêtez-vous et récompensez-le. Cette récompense peut prendre la forme d'une promenade, d'un jeu ou d'un repas ; elle aidera votre chiot à associer l'immobilité à la récompense, ce qui rendra le toilettage plus aisé et plus agréable pour lui comme pour vous.

Le toilettage sur une table : s'il vous arrive de toiletter votre chiot sur une table, il s'habituera à cette position, ce qui pourra s'avérer pratique lors des visites chez le vétérinaire ou dans un salon de toilettage professionnel.

Zones sensibles : chez les chiots, la région de la tête est très sensible ; procédez au brossage avec beaucoup de douceur. Si vous constatez des suppurations ou sécrétions des oreilles ou des yeux, consultez votre vétérinaire.

Si votre chiot s'agite, maintenez-le fermement des deux mains jusqu'à ce qu'il se calme. Parlez-lui et félicitez-le lorsqu'il se tient à nouveau tranquille.

 

La coupe et les soins du pelage

Peut-être souhaiterez-vous couper ou tailler de temps à autre les poils de votre chiot, surtout au niveau des yeux, des oreilles et des pattes. Il est tout à fait possible de le faire soi-même, mais si la race de votre animal nécessite une taille ou une coupe de poils particulière, demandez conseil à un toiletteur professionnel.

Griffes : les griffes de votre chiot doivent être inspectées régulièrement et taillées correctement afin d'éviter de mauvaises égratignures ou de douloureuses blessures. Là aussi, c'est une tâche dont vous pouvez vous occuper vous-même, mais si vous ne vous sentez pas assez sûr de vous, votre vétérinaire ou votre toiletteur professionnel s'en chargera. Si vous décidez de couper vous-même les griffes de votre chiot, ayez soin de ne pas les couper trop court.

La zone supérieure des griffes étant sensible, cela pourrait entraîner des douleurs ou des saignements.

 

L'heure du bain

Les produits de bain à l'usage des chiens sont aujourd'hui presque aussi nombreux que ceux proposés aux humains, et ils conviennent beaucoup mieux à leur type de peau que nos shampoings. Choisissez un shampoing pour chien adapté au type de poil de votre animal (les races à longs poils sont susceptibles de rencontrer des problèmes de pelage sale, feutré ou emmêlé, et il conviendra de les baigner plus souvent). Veillez à ce que votre chiot ne reçoive pas de shampoing ou de savon dans les yeux.

Le bain en toute sécurité : un tapis antiglisse disposé au fond du bain permettra à votre chiot d'éviter chutes et glissades, et il se sentira ainsi plus sûr de lui.

 

Faut-il faire appel à un toiletteur professionnel ?

Le toilettage est une tâche que la plupart des propriétaires de chiots peuvent réaliser eux-mêmes - c'est une expérience agréable qui vous rapprochera de votre animal, et vous serez sans doute heureux de lui consacrer le temps nécessaire.

Cependant, si votre chiot doit avoir un pelage long à l'âge adulte, des soins plus attentifs seront sans doute nécessaires. Il sera alors peut-être préférable de confier la coupe et la taille de ses poils à un toiletteur professionnel. Bien sûr, vous rechercherez un professionnel susceptible d'offrir à votre chiot une expérience à la fois satisfaisante et agréable. Il sera alors peut-être préférable d'obtenir des renseignements sur sa formation et son expérience, ou même de voir des chiens toilettés par ses soins.

Si vous pensez qu'un toiletteur professionnel peut contribuer au bien-être de votre chiot, votre vétérinaire sera heureux de vous offrir conseils et recommandations.

 

 


[ ↑ skip to content ↑ ]