[ ↓ skip to navigation ↓ ]

À qui appartient votre lit ? Vous ou votre chat ?

Le caractère de votre chat détermine largement si votre cohabitation dans la chambre peut fonctionner. Certains chats sont plutôt calmes et dorment n'importe où, sans trop se plaindre. D'autres félins exigent de dormir dans votre grand lit douillet, et veulent bien vous y laisser une petite place si vous êtes gentil.

Si votre chat est généreux, la cohabitation dans votre lit vous paraîtra confortable, avec l'agréable impression d'avoir un compagnon. Si votre chat est plus autoritaire, qu'il s'approprie la couette ou vous pousse hors du lit, vous devrez peut-être vous imposer davantage.

Pour gérer un chat dominant, la première étape consiste à le chasser du lit et à le déposer dans l'espace qui lui est réservé pour dormir. Faites comprendre clairement à votre chat que ce n'est pas lui qui décide. Si cette technique s'avère infructueuse, essayez de le placer dans son panier en dehors de la chambre et fermez la porte. Il manifestera probablement son mécontentement, alors préparez-vous à l'ignorer. Si vous l'écoutez et cédez, il apprendra très vite qu'il obtient ce qu'il veut en grattant et en miaulant.

Si votre chat est plus docile, il vous sert peut-être de réveil dont l'heure ne peut pas être réglée. Les chats sont naturellement actifs au crépuscule, ils aiment donc se lever à l'aube, généralement quelques heures avant les humains.

Ils ont alors souvent envie de jouer (c'est-à-dire « chasser ») et tout orteil, doigt ou autre membre dépassant de la couette peut rapidement devenir une proie convoitée. Si votre chat chasse activement alors que vous essayez de dormir, assurez-vous que quelques jouets (silencieux !) sont à portée de patte.

Faites-lui également comprendre qu'il doit se faire à votre rythme. Lorsqu'il se réveille, essayez de ne pas céder à ses demandes : nourrissez-le uniquement lorsque vous vous levez et jouez uniquement lorsque vous êtes prêt à sortir du lit. S'il comprend qu'il peut obtenir ce qu'il veut à 4 heures du matin, il continuera à perturber votre sommeil. Si, au contraire, il se rend compte que vous lui donnez ce qu'il veut lorsque vous vous levez, il sera plus enclin à vous laisser dormir.

Pour que votre chat soit plus fatigué lorsque vous allez tous les deux vous coucher, prenez le temps de jouer avec lui avant d'aller au lit. Si vous lui faites faire de l'exercice, votre chat voudra dormir plus longtemps et perturbera également moins votre nuit.

Vous battez-vous avec votre chat pour la conquête du lit ? Vous retrouvez-vous à dormir sur le canapé ou votre chat est-il relégué dans un panier de luxe ? Racontez-nous votre cohabitation avec votre chat sur notre page Facebook !

[ ↑ skip to content ↑ ]