Facteurs à prendre en compte lors de l’adoption d’un chat dans un refuge

Publié par Jeanne Grunert
minutes de lecture

Lorsque vous adoptez un chat dans un refuge, vous ne gagnez pas seulement un meilleur ami, vous lui sauvez également la vie. Le site guideconsojardin.com explique que, d’après la Ligue pour la protection des oiseaux, on compte environ 80 000 chats abandonnés pendant l’été. Les chats errants, susceptibles d’être adoptés par une famille sont 8 à 10 millions en France, mais lorsqu’ils redeviennent sauvage, ce sont alors des chats harets et là, par définition, leur nombre est inconnu. Avec un tel choix de chats merveilleux, il est tout à fait logique d’adopter un chat dans un refuge local.

Selon lefigaro.fr, il existe beaucoup d’associations œuvrant pour la protection et l’accueil des animaux abandonnés, parmi elles : la SPA (Société Protectrice des Animaux), Seconde Chance, la Fondation Assistance aux Animaux et la Fondation 30 Millions d’Amis.

Votre nouveau compagnon sera généralement vacciné, équipé d’une puce électronique et stérilisé ou castré avant l’adoption. Sinon, cela peut être réalisé à moindre frais. Il existe également des refuges spécialisés qui s’occupent de races spécifiques de chats ou de ceux qui ont certains besoins, par exemple les chats âgés, « orphelins » ou handicapés.

Chaque établissement fixe ses propres directives et frais d’adoption, alors renseignez-vous auprès de votre refuge local pour obtenir plus d’informations sur le processus pour adopter un chat et sur ce que vous devez faire avant de le ramener chez vous.

Les chats de refuge sont-ils des chats à problèmes ?

Pas du tout ! Si certains chats peuvent être abandonnés en raison de problèmes de comportement, de nombreux chats finissent dans un refuge sans que leur comportement ne soit en cause. En fait, les raisons les plus courantes concernent leurs anciens maîtres. Ceux-ci peuvent faire face à un changement de situation qui les empêche de s’occuper du chat, par exemple en déménageant dans un nouvel appartement où les chats ne sont pas autorisés ou en emménageant avec une personne allergique aux chats. La maladie ou le décès du maître sont d’autres raisons malheureuses pour lesquelles un chat peut se retrouver dans un refuge. Quoi qu’il en soit, la plupart des refuges se feront un plaisir de révéler la raison pour laquelle un chat est à adopter et pourront vous donner des conseils sur la meilleure façon d’intégrer un animal potentiel dans votre foyer.

Pourquoi adopter dans un refuge ?

Les chats qui ont besoin d’un nouveau foyer constituent souvent le choix idéal pour les personnes qui veulent prendre un animal pour la première fois. La plupart de ces chats ont déjà vécu à l’intérieur, et connaissent donc les habitudes d’un foyer comme le vôtre. Les refuges hébergent également un large éventail de chats, ce qui vous permet de trouver le compagnon idéal pour votre mode de vie.

Savoir à quoi s’attendre, ou du moins ce à quoi un chat a été exposé dans le passé, est un autre grand avantage de l’adoption d’un chat adulte dans un refuge. La plupart des refuges notent le caractère des chats hébergés et conservent des informations sur leur histoire. Ils peuvent ensuite utiliser ces informations pour vous aider à trouver le compagnon idéal.

Trouver la perle rare

Si vous souhaitez adopter un chat dans votre refuge local, votre priorité absolue doit être un chat correspondant à votre lieu de vie, à votre famille et à votre mode de vie. Les refuges de bonne réputation ne mettent à l’adoption que des animaux en bonne santé, mais certains d’entre eux peuvent avoir des besoins particuliers, comme un régime alimentaire spécifique, un traitement quotidien ou des modifications à apporter à la maison ou appartement. Assurez-vous de clarifier ces besoins avec le personnel du refuge avant de tomber amoureux(-se) d’un chat dont vous ne serez peut-être pas en mesure de vous occuper de manière optimale.

Passez du temps avec les chats pour vous faire une idée de leur caractère. Soyez prêt(e) à écouter les conseils du personnel du refuge et les bénévoles qui ont passé beaucoup de temps avec les chats.

Processus d’adoption

Chaque refuge a une procédure différente pour l’adoption de chats, alors consultez le site Web de l’organisation (ou appelez-les) pour connaître les détails avant de vous y rendre. Les étapes suivantes sont assez courantes lors du processus d’adoption :

  1. Certains refuges exigent de remplir un formulaire comprenant le nom d’un vétérinaire, son numéro de téléphone et ses références. Recherchez un vétérinaire avant même de contacter le refuge afin d’avoir ces informations à portée de main.
  2. Souvent, les chats disponibles sont présentés sur le site Web du refuge. Si vous voyez un chat qui vous plaît, appelez à l’avance pour vous assurer qu’il s’y trouve toujours.
  3. Prenez rendez-vous pour visiter le refuge et rencontrer le chat.
  4. Apportez votre permis de conduire ou tout autre justificatif de domicile. Vous devrez également avoir les moyens de payer les frais d’adoption.
  5. Certains refuges proposent une simple caisse de transport en carton pour que vous puissiez ramener le chat chez vous, mais si vous avez votre propre caisse de transport, apportez-la. Pour sa sécurité, le chat doit toujours être transporté dans une cage de transport solide.
  6. Certains refuges demandent une période de réflexion de 24 heures, il se peut donc que vous ne puissiez pas ramener le chat chez vous tout de suite. Gardez à l’esprit que cela vous donne le temps de réfléchir à votre décision et que le refuge a le temps de vérifier vos antécédents pour confirmer que vous êtes fiable et que vous saurez être un bon maître pour ce chat.
  7. Il vous sera peut-être demandé de remplir un contrat d’adoption, qui stipule les conditions dans lesquelles vous pouvez garder le chat. Par exemple, il vous sera peut-être demandé de faire stériliser ou castrer le chat et de veiller à ce que ses vaccins soient à jour. Il peut également vous être demandé de ramener le chat au refuge si vous devez le faire adopter pour une raison quelconque.
  8. Enfin, vous pourrez ramener votre chat chez vous. Installez un bac à litière, de la nourriture et une gamelle d’eau dans une seule pièce ; il est utile de le confiner à un seul endroit de la maison pendant les premiers jours afin qu’il s’habitue à son environnement. Prévoyez beaucoup de jouets et d’endroits où il pourra se cacher, comme une boîte en carton ou un cube de couchage à parois souples.

Connaître les coûts avant d’adopter

Avoir un chat est un engagement important. En tant que maître et propriétaire, vous serez responsable du bien-être de votre chat pour le reste de sa vie. Selon lefigaro.fr, pour adopter un chat, les refuges demandent une participation financière. À titre d’exemple, la SPA demande une participation financière de 150 € correspondant à l’identification, la vaccination et la stérilisation du chat. La stérilisation de l’animal adopté est obligatoire. Le refuge demande un chèque de caution de 300 euros qui est restitué une fois le bon de castration signé par le vétérinaire transmis à l’association. Toutefois, lors de l’adoption d’un chat « SOS » (chat âgé) ou d’une « opération sauvetage » (animaux qui ont passé plus d’un an en refuge), vous serez libre de choisir le montant de votre participation.

Ces frais couvrent généralement les coûts de la stérilisation, de la puce électronique et/ou de la vaccination du chat, bien que certains refuges puissent vous demander de payer ces services séparément ou de les organiser vous-même. lemagdesanimaux.ouest-france.fr indique les frais moyens chez le vétérinaire pour les actes suivants : implantation d’une puce électronique ou inscription d’un tatouage : 50 à 80 € ; vaccination : 60 à 80 € (compter le double la première année car deux injections sont nécessaires) ; castration chat : 60 à 90 € ; stérilisation chatte : 120 à 150 €.

lemagdesanimaux.ouest-france.fr précise qu’il faut prévoir un budget annuel entre 130 et 160 € environ, qui comprend : consultation de base chez le vétérinaire (30 à 40 €), vaccination (60 à 80 €) (comptez le double la première année car deux injections sont nécessaires), vermifugation (20 €) et traitement antipuce et anti-tique (20 €). Si vous souscrivez une assurance pour votre chat afin de couvrir tout accident, blessure ou maladie imprévus, il faudra prévoir encore 30 € supplémentaires environ.

Au quotidien

Les aliments pour chat de bonne qualité apportent tous les nutriments dont votre chat a besoin pour rester en bonne santé. Le site doctissimo.fr explique que le budget « alimentation » d’un chat est compris entre 11 euros et 40 euros par mois (alimentation d’entrée de gamme ou premium). Selon le site jardinage.lemonde.fr, il faut compter en plus 5 à 10 € par gamelle ou 30 à 70 € pour un distributeur automatique selon le modèle (programmable, à plusieurs compartiments...).

Toujours selon le site jardinage.lemonde.fr, voici le matériel et les accessoires à prévoir pour accueillir un chat : - Litière : 15 à 100 € selon le modèle et les fonctions (avec ou sans tamis, autonettoyante...) - Cage de transport : 30 à 60 € - Laisse et harnais (ou collier) : coût très variable, prévoir 20 à 30 € pour l’ensemble ou plus selon la marque et la qualité - Brosses : 10 à 30 € par brosse - Jouets divers : 5 à 10 € pour les petits jouets et jusqu’à 100 € pour un arbre à chat - Panier : 20 à 50 €, on peut aussi le fabriquer soi-même et le garnir de mousse ou de coussins - Accessoires pratiques facultatifs : fontaine à eau (30 € minimum à l’achat sans les filtres de rechange), coupe-griffes (5 à 15 €), griffoir (10 à 20 €)...

Toilettage

Les chats se toilettent généralement eux-mêmes, mais le brossage régulier de votre chat permet de réduire la quantité de poils qu’il ingère, qui peut entraîner la formation de boules de poils. Si votre chat a les poils longs, il peut être nécessaire de l’emmener régulièrement chez un toiletteur professionnel pour que son pelage reste doux et sans nœuds.

Le site lemagduchat.ouest-france.fr détaille les frais de toilettage pour un chat : le démêlage s’échelonne entre 25 et 30 euros de l’heure ; le bain d’un chat s’échelonne entre 25 et 40 euros, selon la nature des poils du chat ; la tonte coûte une trentaine d’euros ; la coupe des griffes coûte environ 5 euros. Un entretien complet peut donc représenter près de 85 euros, et cela une fois par trimestre minimum.

Il faut également couper régulièrement les griffes de votre chat pour l’empêcher de vous griffer ou de griffer le sol (vous savez à quel point il aime gratter le tapis !).

Quel est l’engagement en termes de temps ? Vous n’avez pas besoin de promener votre chat, mais il faut prévoir de passer du temps de qualité chaque jour avec votre adorable boule de poils. Le toilettage, le jeu, le nourrissage et le simple fait de passer du temps avec lui sont essentiels pour créer ce lien spécial avec lui.

Les chats tiennent compagnie et offrent affection et joie et ils demandent si peu en retour. Alors, adoptez un chat en refuge. Comme on dit, ce pourrait être le début d’une belle amitié.

Biographie de l’auteure

Photo bio Jeanne Grunert

Jeanne Grunert

Jeanne Grunert est écrivaine indépendante, rédactrice d’un blog et un auteure de fiction. Elle a adopté six chats et un chien, et a écrit beaucoup sur les soins aux animaux, le jardinage et d’autres sujets liés au mode de vie. Pour en savoir plus sur Jeanne et son travail, consultez son site Web.

Articles associés

  • Votre chaton et l'apprentissage de la propreté

    Les chats sont naturellement très propres et avec un peu de chance, votre chaton aura déjà appris auprès de sa mère comment utiliser un bac à litière.
  • Adopter un chat adulte

    Avec un chat adulte, vous aurez rapidement une très bonne idée de son tempérament.
  • Choisir dans la portée

    Si vous choisissez un chaton dans une portée, quelques conseils simples vous aideront à faire le meilleur choix.
  • Les puces et les vers

    Votre chaton appréciera grandement l'attention et l'amour que vous et votre famille allez lui apporter, mais l'attention qu'il va susciter chez les parasites lui sera nettement moins agréable.

Produits associés

  • Science Plan™ Feline Adult Optimal Care™ au Lapin

    Hill's&#153; <span class='nowrap'>Science Plan</span>&#153; Feline Adult <span class='nowrap'>Optimal Care™</span> with Rabbit (Santé & Equilibre au Lapin) est formulé pour maintenir votre chat en pleine forme. Contient des antioxydants à l'efficacité cliniquement prouvée, des protéines de haute qualité et une teneur optimale en Omega-3.
    Buy Now »
  • Science Plan™ Feline Mature Adult 7+ NeuteredCat Chicken

    Les chats stérilisés ont trois fois plus de risque d’être en surpoids et de présenter des problèmes urinaires.<br>Hill's&#153; <span class='nowrap'>Science Plan</span>&#153; Feline Mature Adult 7+NeuteredCat&#153; est spécialement formulé pour répondre aux besoins des chats stérilisés. Contient des antioxydants à l’efficacité cliniquement prouvée et une formule unique de gestion du poids.
    Buy Now »
  • Science Plan™ Feline Adult au Poisson

    Keep your cat happy with Tender Chunks in Gravy with ocean fish. Each pouch is a complete food containing exactly the right combination of vitamins and minerals to keep your cat in the very best of health.
    Buy Now »
  • Science Plan™ Feline Adult Perfect Weight au Saumon

    <p><span class='nowrap'>Science Plan™</span> Perfect Weight a un mélange révolutionnaire d’ingrédients et contient peu de matières grasses. Formulé pour aider votre chat à atteindre son poids de forme et augmenter son espérance de vie.<b></b></p>
    Buy Now »