Huiles essentielles chez le chat : sont-elles sans danger ?

Publié par
minutes de lecture

Trouvez une nourriture adaptée aux besoins de votre animal

Trouvez une nourriture adaptée aux besoins de votre animal

Trouvez une nourriture adaptée aux besoins de votre animal

Les huiles essentielles ont le vent en poupe et se retrouvent dans toutes sortes de produits, des produits d’entretien et d’hygiène aux traitements médicaux, etc. Mais qu’en est-il des produits pour chat ? Existe-t-il des produits à base d’huiles essentielles pour les chats ? Les huiles essentielles conviennent-elles aux chats ? Voici ce que les propriétaires de chats doivent savoir.

Huiles essentielles : de quoi s’agit-il ?

Les huiles essentielles sont des extraits de plantes, comme la rose et l’encens, connus pour leurs propriétés aromatiques et/ou médicinales et utilisés dans les produits d’hygiène et ménagers. Il convient de noter qu’elles sont différentes des acides gras essentiels, qui sont des nutriments importants présents dans l’alimentation pour chat .

Les huiles essentielles sont couramment utilisées en aromathérapie, pratique qui consiste à inhaler une huile diffusée ou à l’appliquer localement sur la peau, par exemple lors d’un massage. En effet, les odeurs et les substances chimiques contenues dans les huiles essentielles peuvent « produire différentes réactions émotionnelles et physiologiques » qui peuvent permettre de réduire la douleur, soulager la tension et améliorer l’humeur.

Utilisation personnelle et domestique

Avec l’augmentation du nombre de boutiques en ligne et un regain d’intérêt pour les soins de santé naturels, les huiles essentielles sont plus accessibles que jamais. Les gens les intègrent à leur usage quotidien de multiples façons : sprays nettoyants, désinfectants pour les mains, parfums, détergents pour le linge et crèmes hydratantes pour la peau, pour n’en citer que quelques-uns.

Chat noir et blanc assis dans un parterre de fleurs
Quel est le rapport avec les chats ? Si vous avez un chat, vous voulez que votre foyer soit sans danger pour lui, ce qui signifie qu’il faut garder les substances nocives, telles que les huiles essentielles, hors de sa portée.

Huiles essentielles toxiques pour les chats

Le site lemagduchat.ouest-france.fr explique que, tout comme de nombreuses plantes, de nombreuses huiles essentielles sont très toxiques pour les chats. Ceci est particulièrement vrai lorsqu’elles sont très concentrées, mais même de petites quantités peuvent être toxiques. Le site lemagduchat.ouest-france.fr énumère les huiles essentielles les plus dangereuses pour les chats : agrumes (citron, mandarine, lime, orange, oranger, pamplemousse…), ail, amande amère, bergamote, bouleau, cajeput, camphre, cannelle, citronnelle, clou de girofle, cyprès, eucalyptus, genévrier, lavande, menthe, moutarde, néroli, origan, résineux (épicéa, pin, sapin…), romarin, santal, sarriette, sauge, thym, ylang-ylang.

Les huiles essentielles peuvent être achetées individuellement, mais elles sont souvent présentes dans d’autres produits ménagers, tels que les insecticides et les diluants pour peinture/white spirit/térébenthine (la térébenthine est une huile essentielle). Ces produits peuvent être extrêmement toxiques pour les chats.

Huile essentielle d’arbre à thé : mise en garde particulière

L’huile essentielle d’arbre à thé, en particulier, est très dangereuse pour les chats. Les sprays à base d’huile essentielle d’arbre à thé sont souvent présentés comme des remèdes « naturels » contre les puces, mais il faut savoir que l’huile essentielle d’arbre à thé peut provoquer chez les chats et les chiens des problèmes de peau, de graves effets indésirables neurologiques, voire la mort. Le risque est particulièrement élevé lorsque l’huile essentielle est utilisée pure, quelques gouttes seulement pouvant provoquer des effets indésirables. Par mesure de sécurité, n’utilisez jamais d’huile essentielle d’arbre à thé sur votre chat (ou votre chien !).

Y a-t-il des huiles essentielles sans danger pour le chat ?

Non, il n’existe aucune huile essentielle sans danger pour le chat. Chez le chat, l’exposition aux huiles essentielles peut provoquer des lésions organiques, une insuffisance hépatique, des crises d’épilepsie et la mort. Cela peut se produire par :

  • Exposition cutanée, par exemple en frottant ou en vaporisant de l’huile essentielle sur le poil ou la peau du chat. 
  • Ingestion, par exemple lorsque le chat lèche l’huile essentielle sur son poil, sa peau ou ses pattes, ou lorsqu’il mange ou lèche quelque chose contenant de l’huile essentielle. 
  • Inhalation, par exemple lorsque le chat respire des huiles essentielles provenant d’un spray ou d’un produit de nettoyage.

Il existe toutefois des précautions à prendre si vous souhaitez utiliser des huiles essentielles à la maison. En effet, les produits qui diffusent des huiles essentielles dans l’air, tels que les diffuseurs à bâtonnets, les prises, les nébuliseurs et les diffuseurs ultrasoniques, peuvent être dangereux car le chat peut inhaler les huiles. Les gouttelettes des huiles essentielles diffusées peuvent également se déposer sur le poil du chat, qui pourrait alors en ingérer en faisant sa toilette. Si vous utilisez des diffuseurs, il est recommandé de ne les utiliser que dans les pièces où votre chat ne peut pas entrer, et de s’assurer que la pièce est bien aérée avant de le laisser entrer à nouveau.

Dans la mesure du possible, essayez d’utiliser des produits d’entretien et d’hygiène sans huile essentielle. Si vous utilisez des huiles essentielles, veillez à les diluer afin de minimiser les risques et à vous laver soigneusement les mains avant de toucher votre chat. Les chats ont l’art de monter sur les surfaces en hauteur et de pénétrer dans les petits espaces. Veillez donc à ranger les huiles essentielles (et tous les produits qui en contiennent) hors de portée de votre chat. 

Enfin, n’utilisez jamais les huiles essentielles comme répulsif contre les puces ou comme traitement pour votre chat ; demandez plutôt au vétérinaire de vous recommander un produit ou de vous en prescrire un. En cas de doute sur l’utilisation des huiles essentielles en toute sécurité, demandez conseil au vétérinaire.

Quand appeler le vétérinaire ?

Toujours sur le site lemagduchat.ouest-france.fr, il est indiqué que les signes d’intoxication varient selon l’huile essentielle et ses composés, mais que le plus souvent, il est constaté : changement de comportement, tel qu’un abattement, troubles digestifs (vomissements, bave…), signes neurologiques (difficulté à marcher, tremblements…), problèmes respiratoires ou toux, signes d’inconfort (grattages, léchages…), modification de la température, du rythme cardiaque.

Contactez immédiatement un vétérinaire ou les urgences vétérinaires si vous pensez que votre chat a ingéré une huile essentielle et cessez d’utiliser tout produit à base d’huile essentielle que vous pensez être à l’origine de ses symptômes.

Biographie de l’auteure

Christine O’Brien

Christine O’Brien

Christine O’Brien est écrivaine, maman et propriétaire de longue date de deux adorables bleus russes. Son travail est également publié sur Care.com, What to Expect et Fit Pregnancy, où elle écrit sur les animaux, la grossesse et la vie de famille. Suivez-la sur Instagram et Twitter : @brovelliobrien.

Articles associés

  • Votre vétérinaire

    Vous voulez certainement toujours trouver ce qu'il y a de mieux pour votre chaton, et c'est bien normal.
  • Chat et bébé

    Comment votre chat risque-t-il de réagir face à un nouveau venu à la maison, et comment s'assurer que chat et bébé s'entendent ? Vétérinaire et comportementaliste, Francesca Riccomini vous donne quelques conseils pour préparer le félin de la famille au nouveau venu.
  • Déménager avec votre chat

    S'il y a une chose plus stressante que le déménagement lui-même, c'est de déménager avec votre chat.
  • Les boules de poils

    Les chats sont des créatures très propres, et votre chaton passe environ cinq heures par jour à s'occuper de sa toilette.

Produits associés