Surveillez les problèmes de peau de votre chat

Si vous avez un chat, vous avez dû déjà remarquer l'effort qu'il entreprend pour garder son pelage propre. Comme sa fourrure paraît bien entretenue, cela peut prendre un certain temps avant de remarquer les problèmes de peau qui peuvent le déranger. Vous ne remarquerez peut-être même pas d'irritation jusqu'à ce que vous voyiez une augmentation des démangeaisons, de la perte de poils ou des plaies bien visibles.

Comment identifier un problème immédiatement ?

Vous vous demandez si votre chat a un problème de peau ? Idéalement, la fourrure de votre chat doit être propre et bien entretenue. Sa peau doit être lisse, sans rougeur, écaillement ou tout autre signe d'irritation. Donc, si jamais vous découvrez des plaques rouges, des boutons, des croûtes, des plaies ouvertes, des plaques squameuses, ou une perte de poils, votre chat peut souffrir d'une maladie de peau et a besoin d'être soigné. Recherchez également s'il existe un changement dans les odeurs de sa peau ou si votre chat se lèche ou se gratte de plus en plus.

Est-ce que votre chat a des démangeaisons ? Cela peut être dû à ces problèmes de peau, qui peuvent irriter votre félin préféré :

Les infections courantes :

Les infections fongiques sont parmi les plus typiques. La teigne et la candidose sont deux causes possibles des problèmes de peau de votre chat. Gardez à l'esprit qu'ils peuvent se transmettre à d'autres membres de la famille assez facilement, donc l'identification précoce est très importante.

Bien sûr, les chats sont également sujets aux parasites et aux virus, tout comme vous. Les puces et les acariens vont non seulement démanger votre chat, mais ils causer des problèmes de peau majeurs. Même si votre chat ne vit pas en plein air, il est sage d'envisager des médicaments contre les puces et les tiques pour aider à les éviter. Demandez à votre vétérinaire des recommandations. Certaines infections ont souvent des effets secondaires d'irritations cutanées. L'une d'entre eux est le virus cowpox du chat, le Journal de la médecine et de la chirurgie féline (Journal of Feline Medicine and Surgery) dit que les chats peuvent l'attraper s'ils ont été exposés à des rongeurs porteurs de la maladie. Ce virus, bien que peu répandu aux États-Unis, a connu plus de cas en Europe.

Une influence environnementale

Quand il s'agit de sa peau, l'environnement peut avoir un effet à trois niveaux sur votre chat :

  • Les allergies environnementales : le pollen, la poussière et la moisissure sont trois allergènes courants qui peuvent causer des problèmes de peau chez le chat. Votre vétérinaire pourra vous aider à déterminer s'ils sont la cause des démangeaisons de votre chat. Il est préférable de garder votre chat loin des zones chargées de pollen, de poussière et de moisissures. Avant de le ramener dans de telles zones, prenez toutes les mesures nécessaires pour les nettoyer complètement.
  • Les allergies alimentaires : les problèmes de peau peuvent être l'un des symptômes d'une allergie alimentaire. Les chats qui ont des problèmes de digestion, tels que des vomissements ou de la diarrhée, peuvent également présenter des problèmes de peau comme un autre signe d'avertissement.
  • Les médicaments : si votre chat prend un médicament, cela peut avoir des effets indésirables et vous pourriez remarquer des problèmes de peau. Contactez votre vétérinaire avant d'arrêter son utilisation ou de changer de médicament.

Ce qu'il est possible de faire

Les causes de démangeaisons de votre chat peuvent néanmoins être difficiles à trouver. Prenez rendez-vous avec votre vétérinaire afin de soulager votre animal. Votre chat peut avoir besoin d'être soigné avec des médicaments pour l'un des ces problèmes. Il est toujours important de garder un œil sur votre chat après avoir donné ses médicaments pour s'assurer que le problème s'améliore et ne s'aggrave pas. Si le problème persiste, il peut y avoir d'autres problèmes de peau du chat. Un examen médical aidera à s'assurer que votre chat reçoit les soins dont il a besoin. Assurez-vous d'avoir une liste de tous les symptômes que vous avez remarqués chez votre chat pour aider votre vétérinaire à diagnostiquer l'irritation de sa peau.

Vous aimez votre chat et détestez la voir mal à l'aise. Même s'il est une excellente auto-toiletteuse, vérifiez régulièrement sa fourrure et sa peau pour tout problème éventuel, et gardez un œil sur les changements d'odeur, les démangeaisons et ses routines de nettoyage. Plus vous aborderez tôt ces questions, au mieux votre chat se sentira.

Biographie de l'auteur

Erin Ollila

Erin Ollila croit au pouvoir des mots et à la façon dont un message peut informer, et même transformer, son auditoire. Ses écrits peuvent être trouvés partout sur Internet et dans l'imprimerie, et comprend des entrevues, des articles de blog, et des documentaires créatifs. Erin est une geek pour le référencement et tous les médias sociaux. Elle est diplômée de Fairfield University avec un M.F.A. en écriture créative. Contactez-la sur Twitter @ReinventingErin ou apprenez-en plus sur elle à l'adresse http://erinollila.com.

Articles relatifs au soin des animaux